Permis de chasser

Accueil / Se former / Permis de chasser

Se former à l’examen du permis de chasser

L’examen unique du permis de chasser est organisé par l’office français de la biodiversité (OFB) en collaboration avec les fédérations départementales des chasseurs.
L’épreuve comprend des exercices pratiques suivi de questions théoriques.

L’examen est noté sur 31 points, le candidat est reçu s’il obtient un minimum de 25 points, à condition de ne commettre aucune faute éliminatoire aux exercices pratiques ou aux questions théoriques.

Les connaissances sont centrées sur la sécurité et la maîtrise de l’arme par le futur chasseur.

Tout comportement dangereux au cours des 4 ateliers est immédiatement éliminatoire et interrompt l’examen
Sanglier

Les exercices pratiques

L’examen comporte quatre exercices notés sur un total de 21 points.

Atelier 1 :
Evolution sur un parcours de chasse simulé avec tir à blanc

Le candidat est amené à franchir une clôture et/ou un fossé, arme en main, en respectant les règles de sécurité. Il doit également tirer ou s’abstenir de tirer lors du départ de plateaux d’argile propulsés de façon aléatoire soit sur une trajectoire ne présentant aucun danger, soit vers un véhicule, une haie, une maison, une silhouette humaine symbolisée par un mannequin.

Atelier 2 :
Transport d’une arme dans un véhicule

Le candidat doit savoir disposer, dans un étui long ou un étui court selon le type d’arme, une arme à canons basculants ou semi-automatique, pour un déplacement fictif en voiture.

Atelier 3 :
Epreuve de tir à l’arme à canons basculants ou semi-automatique avec cartouches à grenaille sur plateaux d’argile

6 plateaux d’argile sont propulsés d’une fosse derrière laquelle le candidat est posté avec une arme à canons basculants ou semi-automatique selon le choix du candidat. L’un au moins d’entre ces plateaux est propulsé en direction d’une silhouette humaine pivotante se dressant face au candidat avant le tir. Un au moins d’entre ces plateaux est de couleur rouge et symbolise un spécimen d’espèce d’oiseau protégée dont la destruction est interdite ou d’espèce dont la chasse n’est pas autorisée. Le tir sur l’un des plateaux propulsés en direction de la silhouette humaine ou de couleur rouge est éliminatoire.

Atelier 4 :
Epreuve de tir à l’arme à canon rayé sur sanglier courant pour un tireur posté en battue

Le candidat est placé dans la situation d’un chasseur posté en battue et doit connaître les différentes phases de l’organisation de ce type de chasse. Il effectue ensuite un exercice de manipulation de la carabine comportant un démontage et un montage de la culasse et un chargement-déchargement de l’arme. Il doit tirer à deux reprises sur une cible mobile symbolisant un sanglier quittant la traque, en respectant les règles de sécurité.
La transgression d’une règle de sécurité est éliminatoire.

Tout comportement dangereux au cours des 4 ateliers est immédiatement éliminatoire et interrompt l’examen.

Les questions théoriques

Après le déroulement des 4 ateliers pratiques, et si aucune faute éliminatoire n’a été commise, le candidat passera aux questions théoriques.

Déroulement de l’examen :

Parmi l’ensemble des questions que le candidat doit connaître à l’issue de la formation réalisée par les fédérations des chasseurs, les dix questions de l’examen sont équitablement réparties entre les différents thèmes qui sont :
– connaissance de la faune sauvage et de ses habitats
– connaissance de la chasse
– lois et règlements concernant la police de la chasse et la protection de la nature
– emploi des armes et des munitions.

Cet exercice est noté sur 10 points à raison d’un point par question.
Ces 10 questions comportent toujours une question éliminatoire qui porte sur la sécurité.

Pour réviser le permis de chasser en ligne, suivez le lien :
https://www.chasseurdefrance.com/pratiquer/sentrainer-au-permis/

Le livre, qui vous sera offert par votre fédération des chasseurs lors du dépôt de votre dossier d’inscription complet, reste le meilleur support pour la réussite de la théorie.

Organisation et inscription

Les fédérations départementales des chasseurs sont en charge de la formation obligatoire. Les candidats sont convoqués à l’examen par l’office français de la biodiversité.

Public : Les candidats doivent être âgés de 15 ans révolus le jour de l’examen (sur autorisation d’un représentant légal pour les mineurs).
Le titre du permis de chasser ne sera délivré que lorsque le candidat aura atteint l’âge de 16 ans.
Avertissement femmes enceintes : Par sécurité, le passage du permis de chasser est interdit durant la grossesse.
Les personnes atteintes d’un handicap peuvent passer l’examen du permis de chasser avec une adaptation du parcours pratique selon le handicap (contactez votre fédération).

Lieu : La formation se déroule au centre de formations de la fédération, lieu-dit Las Espereres, route des Carrières, à Baixas (66390).

Calendrier : Des sessions sont organisées tout au long de l’année. Une session se compose de deux demi-journées de formation pratique et d’une heure d’examen, ces trois séances ont lieu en semaine et s’étalent sur un mois environ.

Coût : Le coût de la formation s’élève à 50 € pour les candidats domiciliés dans les Pyrénées-Orientales et 100 € pour les candidats domiciliés hors département. Les frais d’examen sont de 31 € pour un mineur ou 46 € pour un majeur.

Le matériel et l’équipement nécessaires aux épreuves sont mis à la disposition des candidats.

Contenu des séances de formation obligatoire :
– formation pratique à la manipulation des différentes armes réglementaires
Avec des formateurs de la fédération, il vous sera présenté le déroulement et la notation de l’examen du permis de chasser, une présentation suivie de la manipulation des différentes armes sur les ateliers pratiques de l’examen.
– examens blancs
Le candidat participe à deux examens blancs. Cette simulation met le candidat en conditions réelles d’examen.

La préparation au volet théorique de l’examen relève d’un apprentissage personnel du candidat à son domicile à l’aide du livre fourni ou du site internet communiqué plus haut.

Le candidat s’engage à suivre toutes les étapes d’une session pour pouvoir se présenter à l’examen.
La demande de report de convocation aux épreuves de l’examen doit être formulée par écrit aux services de l’OFB et accompagnée des justificatifs adéquats.

Pour vous inscrire, veuillez télécharger et imprimer le dossier d’inscription accessible via le bouton ci-après ou vous rendre dans les locaux de la fédération départementale des chasseurs des Pyrénées-Orientales afin de le retirer.
Une fois votre dossier constitué, déposez-le à l’accueil de la fédération, à Perpignan, où le livre de préparation à la partie théorique de l’examen vous sera remis.
Vous serez convoqué par votre fédération aux journées d’instruction par voie électronique deux semaines environ avant les dates prévues. La convocation à l’examen vous parviendra par un mail transmis par l’office français de la biodiversité 10 jours avant la date de convocation.
N’oubliez pas à cet effet de nous indiquer obligatoirement une adresse mail et un numéro de téléphone où vous joindre.

DOSSIER EPC

Si vous avez échoué à votre examen, vous pouvez déposer un nouveau dossier d’inscription.
Toutes les pièces ne sont pas à fournir de nouveau et le droit d’inscription dont vous devrez vous acquitter est moindre.
Le dossier de réinscription est en téléchargement au format PDF ci-dessous.

DOSSIER REINSCRIPTION EPC

Renseignements administratifs pôle formation : 04.68.08.21.41 ou sa@fdc66.fr (Aurore SUBIELOS).